la maison

Créée en 1999, c’est en 2009 que MAISON RABIH KAYROUZ lance sa ligne de prêt-à-porter. La main précise de Rabih Kayrouz façonne alors ses créations avec une élégance légère et intemporelle. Et c’est donc naturellement qu’en 2019 la prestigieuse appellation « Haute Couture » vient récompenser son travail.

Ce titre rend ainsi hommage à l’intégrité et au savoir-faire avec lesquels Rabih a su sereinement, année après année, définir son interprétation du luxe. Si les modèles sont empreints d’une rigueur toute architecturale, ce sont d’abord la grâce et la générosité qui y dominent.

Chez Maison Rabih Kayrouz le vêtement est volume, il est mouvement. Et, bien plus qu’un vêtement, c’est une attitude, un univers inspirant, mêlant amitié, partage et universalité : à l’image de cet atelier très parisien situé sur la Rive Gauche où les collections naissent et sont développées, où les amis de tous horizons viennent et se rencontrent, lieu singulier qui se fait parfois décor pour les défilés.

LES PREMIERS POINTS D’AIGUILLE

Encouragé par ses parents, Rabih part vivre à Paris à l’âge de 16 ans et s’inscrit l’année suivante à la Chambre Syndicale de la couture parisienne pour y étudier la mode.
Paris était ma première grande ville ! Les rues et le style de cette époque ont eu beaucoup d’effet sur moi.

En 1995, après des stages effectués chez Dior et Chanel, il rentre à Beyrouth pour participer à une exposition de jeunes créateurs et sent que la ville frémit, se prépare à renaître.
Tout se passait là-bas. Soudain, j’ai eu cette envie brûlante de rester.” Rabih affûte alors sa technique en modelant directement sur les corps, il donne vie à ses créations, les drapant en volume. Ce qui l’intéresse et le motive alors réside tout entier dans le rapport entre le corps et le vêtement.

La pureté de cette démarche et la justesse des matières le font bientôt remarquer : des matériaux francs, bruts, l’essence même du vêtement, anoblis par le savoir-faire du couturier.

Rabih Kayrouz relève le défi et ouvre sa maison de couture à Beyrouth en 1999.
Il choisit de s’y installer et occupe trois étages dans un ancien immeuble portant les stigmates de la guerre civile. Cet endroit deviendra son port d’attache pour les 20 années qui suivront.

PARIS MON AMOUR

C’est Didier Grumbach - ancien président de La Fédération de la Haute Couture et de la Mode – qui le pousse à rentrer à Paris où il présente son premier défilé en juillet 2009 en tant qu’invité du calendrier de la Couture.
Du Palais de Tokyo au Couvent des Cordeliers, les présentations se suivent naturellement et le travail de Rabih Kayrouz s’affirme subtilement à la rencontre du Prêt-à-Porter et de la Haute Couture.

En 2020, Maison Rabih Kayrouz entre dans sa troisième décennie, portant une nouvelle identité graphique, ancré dans une maison emblématique à Beyrouth, inaugurant une boutique à Londres et un site de vente en ligne.

La Maison confirme son caractère intime et humain, à l’ouverture internationale.

Nous contacter :
+33 (0)1 45 48 21 00
Email

responsabilité sociétale des entreprises (RSE)

Depuis sa création, la responsabilité sociétale est au coeur des valeurs de Maison Rabih Kayrouz, à chaque étape de la création de ses collections :

Protection et respect du savoir-faire :
—Nos pièces sont intégralement produites en Europe, essentiellement en France (environ 70% de nos productions) ;
—Nos tissus sont de fabrication française ou italienne, à l’exception de certaines matières importées du Japon en raison de leur technicité très spécifique ;
—Nos premières d’atelier forment constamment des apprentis afin de transmettre leur savoir-faire ;
—Nos broderies et autre travail artisanal sont réalisés au Liban, dans des ateliers de femmes réfugiées ou défavorisées.

Développement durable :
—Nos créations sont intemporelles, aux antipodes de la mode d’une saison. Une robe de Maison Rabih Kayrouz se porte 10 ans, 20 ans, avec le même plaisir aujourd’hui qu’alors ;
—Nos stocks ne sont pas détruits nous sommes activement engagés dans un exercice de réutilisation de ces stocks, tant de matières que de produits finis ;
—Nos lignes – notamment Les Essentiels – s’inscrivent dans une durabilité de nos productions ;
—Pas de “gâchis” lors de la création d’une collection – la très grande majorité des modèles et prototypes mis au point par les ateliers seront retenus par le créateur et le studio, et présentés en collection.

Diversité, inclusion :
Les créations de Maison Rabih Kayrouz s’adressent aux femmes de tous les âges, de toutes les morphologies. Des femmes indépendantes et fortes, qui osent être féminines et sensuelles.